Eurocitel

De Histoire 3D Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Eurocitel-carte 1987.jpg

Historique

Production de Courts métrages de spectacle, de Téléfilms, de films de formation et d'entreprise et de films publicitaires
  • 1969 : acquisition du fond et des équipements des Productions F.L. (Trucages Laboratoires, génériques, films-annonces).

Cette nouvelle branche constitue désormais son activité principale (intervention dans 52 longs métrages en 1986).

  • 1985 : capital porté à 760 kF et installation au 1 quai Gabriel Péri à Joinville le Pont
  • 1987 : s'équipe d'une Iris 3130 avec Explore (aide 300 + 100 kF CIDIS/CNC) d'un système de motion control IMC, et d'une sortie Matrix 6000 avec caméra 35mm.
  • 1988/12, mise au point du système de sortie d'images de synthèse sur film 35mm
Les résultats de très grande qualité obtenus orientent vers EUROCITEL les travaux de sortie 35mm de nombreuses sociétés: TDI, BSCA, Fantôme, LBO, Mac Guff Ligne.
  • Courant 1988 EUROCITEL étudie l'interfaçage avec l'IMC d'EXCALIBUR et teste les possibilités d'intégration de l'image de synthèse dans la prise de vue réelle.
  • C'est pour illustrer cette possibilité qu'EUROCITEL entreprend en novembre 1988 la production de Réveil.
  • Parallèlement EUROCITEL réalise en synthèse et trucages le Générique de DAVID LANSKY,série TV produite par Christian Fechner.
  • 1989-04 EUROCITEL réalise en Synthèse la Marque PATHE-EUROPA
  • 1990-04 : Transferts sur Matrix QCR/Z 6000 en 1280x1024. Dans six mois Celco 8000 lignes. Digitalisation sur scanner Eikonics (Kodak) jsuqu'à 4000x3000.

Collaborateurs

Productions

Images 3D

  • 1988 : La légende de Jérôme Diamant-Berger (tests)

Trucages optiques / Transfert sur film 35mmm

Pour de très nombreux films dont :

  • 1989 : 1789 (sortie sur film et intégrations de l'animation et des Images de Synthèse)
  • 1990 : Les mille et une nuits (transfert et incrustations d'images de synthèse)

Galerie

Voir aussi