Character

De Histoire 3D Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Logiciel d'animation de personnages développé par Raymond Perrin et Frédéric Nagorny au sein de la société Relief en 1989-1990.

Character apporte alors des possibilités inconnues de tous les autres logiciels du commerce grâce à une définition rigoureuse de la qualité des intervallages entre les pauses clés. Plusieurs innovations facilitent le travail de l'animateur:

une tournette du modèle
un asservissement du regard
la symétrisation du travail (une fois animé la jambe gauche on peut reporter sur la droite)
un accrochage au sol

"Character est une nouvelle façon de travailler, une transposition du travail d'animation en deux dimensions, afin d'attirer les animateurs traditionnels dans la troisième dimension." (note du service R&D de Softimage, citée par le jugement du 9 octobre 2003 p22)


Historique

  • Le court-métrage "Le Pantin" (1990) sert de base de test et de promotion du logiciel.
  • Programmé alors dans le logiciel IKO-light de Michel Bret vendu par Spring
  • suite au "Pantin" discussions avec TDI, Walt Disney, ILM
  • 1992-01-21 dépot du logiciel à l'Agence pour la protection des programmes par Perrin et Cuadros
  • 1992-06-01 premier contrat avec Softimage, exclusivité, 2 250$ par licence vendue
  • 1993 Grande annonce à Imagina, livraison prévue en mars mais intégration pas terminée en novembre
  • 1994 toujours pas terminé pour Imagina, lancé à SIGGRAPH Orlando
  • 1994-02-02 nouveau projet de convention (l'ancienne a déjà versé 225 000$) ampute les royalties de 55% avec minimum de 150 k$
  • 1994-02-10 Microsoft rachète Softimage et propose une forte diminution des rémunérations. Refus de Relief.
  • 1995-03-08 rupture : contrat non reconduit à l'échéance. Microsoft affirme que tout a été retiré.
  • 1995-11 procès de Relief pour contrefaçon, parasitisme, concurrence déloyale et illicite.
  • 1996 liquidation judiciaire de Relief étranglé car clause d'interdiction de commercialisation ou d'exploitation de Character jusqu'en mars 1996
  • 1997-06 dissolution de Softimage France par Microsoft qui en reprend tous les droits et responsabilités
  • 1997-09-27 première audience, expert Microsoft = Michel Lucas, nomination nouvel expert
  • 1998 vente de Softimage à Avid pour 160 M$
  • 2001-06-08 Condamnation de Microsoft à 3 MF (422 k$, 457 k€) de dommages et intérêts pour contrefaçon. Appel de Microsoft.
  • 2003-06-17 appel
  • 2003-10-09 jugement cour d'appel de Versailles, Raymond Perrin obtient 562 k$ pour parasitisme.


Voir aussi

Sur le procès :

Appel