INA Synthetic TV : Différence entre versions

De Histoire 3D Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
Au sein de l'INA, après la création de TDI, filiale commune entre Thomson et l'INA, les activités de synthèse d'image ont repris sous la direction d'Armand Fellous.
 
Au sein de l'INA, après la création de TDI, filiale commune entre Thomson et l'INA, les activités de synthèse d'image ont repris sous la direction d'Armand Fellous.
 +
 +
L’INA a été à l’initiative du projet européen Eurêka Synthetic TV (EU 283) qui a été actif de 1988 à 1995. Ce projet avait pour objectif de réaliser un prototype d’incrustation dynamique de l’image de synthèse dans un décor réel. Les partenaires du projet étaient :
 +
- Manlio Cruciatti, Directeur général, Videotime (Italie)
 +
- Pedro Mengibar, Directeur général, Telson (Espagne)
 +
- Armand Fellous, Ingénieur, INA (France) – coordinateur technique
 +
- Jean-Marc Peyron, Administrateur, INA (France)—coordinateur général

Version du 21 juillet 2009 à 16:42

Au sein de l'INA, après la création de TDI, filiale commune entre Thomson et l'INA, les activités de synthèse d'image ont repris sous la direction d'Armand Fellous.

L’INA a été à l’initiative du projet européen Eurêka Synthetic TV (EU 283) qui a été actif de 1988 à 1995. Ce projet avait pour objectif de réaliser un prototype d’incrustation dynamique de l’image de synthèse dans un décor réel. Les partenaires du projet étaient : - Manlio Cruciatti, Directeur général, Videotime (Italie) - Pedro Mengibar, Directeur général, Telson (Espagne) - Armand Fellous, Ingénieur, INA (France) – coordinateur technique - Jean-Marc Peyron, Administrateur, INA (France)—coordinateur général