INA Synthetic TV : Différence entre versions

De Histoire 3D Wiki
Aller à : navigation, rechercher
(Filmographie)
 
(3 révisions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
Au sein de l'INA, après la création de TDI, filiale commune entre Thomson et l'INA, les activités de synthèse d'image ont repris sous la direction d'Armand Fellous.
+
Au sein de l'INA, après la création de TDI, filiale commune entre Thomson et l'INA, les activités de synthèse d'image ont repris sous la direction d'[[Armand Fellous]].
  
 
L’INA a été à l’initiative du projet européen Eurêka Synthetic TV (EU 283) qui a été actif de 1988 à 1995. Ce projet avait pour objectif de réaliser un prototype d’incrustation dynamique de l’image de synthèse dans un décor réel. Les partenaires du projet étaient :
 
L’INA a été à l’initiative du projet européen Eurêka Synthetic TV (EU 283) qui a été actif de 1988 à 1995. Ce projet avait pour objectif de réaliser un prototype d’incrustation dynamique de l’image de synthèse dans un décor réel. Les partenaires du projet étaient :
 
* Manlio Cruciatti, Directeur général, Videotime (Italie)
 
* Manlio Cruciatti, Directeur général, Videotime (Italie)
 
* Pedro Mengibar, Directeur général, Telson (Espagne)
 
* Pedro Mengibar, Directeur général, Telson (Espagne)
* Armand Fellous, Ingénieur, INA (France) – coordinateur technique  
+
* [[Armand Fellous]], Ingénieur, INA (France) – coordinateur technique  
 
* Jean-Marc Peyron, Administrateur, INA (France)—coordinateur général
 
* Jean-Marc Peyron, Administrateur, INA (France)—coordinateur général
 
* l'équipe Réalité Virtuelle de [[Syseca]] (France)
 
* l'équipe Réalité Virtuelle de [[Syseca]] (France)
  
[[Category:Société]]
+
Le système de calibrage est très précis et permet pour la première fois de faire du 35 mm. Entre autres grâce à un calibrage très précis des optiques en passant jusqu’à 3 jours à envoyer des rayons lumineux.
 +
 
 +
== Filmographie ==
 +
* 1991  '''Le labo et la bête''' - premier essais de synchronisation, avion en synthèse dans le labo (cf http://www.mat.ucsb.edu/~g.legrady/academic/courses/01sp200a/students/enricaLovaglio/VRsite/authors/F.html)
 +
* 1993 '''[[Racoon]]''' de [[Bruno Simon]]
 +
* 1995 '''[[Les Citadines]]''' de [[Bruno Simon]]
 +
* 1995-12, '''[[Pierre et le Loup]]''' de [[Michel Jaffrennou]]
 +
 
 +
== Voir aussi ==
 +
* http://www.mediaport.net/CP/CyberScience/BDD/fich_049.en.html
 +
 
 +
 
 +
[[Category:Enseignement-Recherche]]

Version actuelle datée du 1 avril 2018 à 20:51

Au sein de l'INA, après la création de TDI, filiale commune entre Thomson et l'INA, les activités de synthèse d'image ont repris sous la direction d'Armand Fellous.

L’INA a été à l’initiative du projet européen Eurêka Synthetic TV (EU 283) qui a été actif de 1988 à 1995. Ce projet avait pour objectif de réaliser un prototype d’incrustation dynamique de l’image de synthèse dans un décor réel. Les partenaires du projet étaient :

  • Manlio Cruciatti, Directeur général, Videotime (Italie)
  • Pedro Mengibar, Directeur général, Telson (Espagne)
  • Armand Fellous, Ingénieur, INA (France) – coordinateur technique
  • Jean-Marc Peyron, Administrateur, INA (France)—coordinateur général
  • l'équipe Réalité Virtuelle de Syseca (France)

Le système de calibrage est très précis et permet pour la première fois de faire du 35 mm. Entre autres grâce à un calibrage très précis des optiques en passant jusqu’à 3 jours à envoyer des rayons lumineux.

Filmographie

Voir aussi