Imagix3D

From Histoire 3D Wiki

Jump to: navigation, search

Imagix3D est le premier logiciel d'animation 3D français vendu "clef en mains".

Il est commercialisé en France dès 1985.

Contents

Historique

Imagix3D a été conçu dès 1984 par Olivier Emery et Pascal Terracol, à l'époque tous les deux, étudiants à l'Ecole d'Architecture de Paris La Villette (UP6). Ils ont suivi le cursus informatique en option au CIMA (Centre d'informatique et de méthodologie en architecture), dirigé par Jean Zeitoun.

Un accord a été conclu avec la société GIXI IMAGE pour intégrer IMAGIX3D au terminal graphique Radiance 320 de GIXI. GIXI IMAGE a pris la distribution du logiciel IMAGIX3D en l'intégrant dans une suite qui comprenait un PC 80286, un terminal Radiance, une tablette graphique, un logiciel 2D XPAINT et IMAGIX3D, le tout pour un prix autour de 200.000 F.

Ce logiciel est l’alliance de savoir-faire complémentaires. Pascal Terracol développe un modeleur ; une structure de données 3D ; des primitives graphiques intégrant un clipping 2D, une perspective conique et un clipping 3D ; un module d’animation temporelle dynamique à partir de cubiques ; cet ensemble est alors complété par le moteur de rendu en Gouraud développé par Olivier Emery. L’ensemble de l’ergonomie est développé en commun par Olivier Emery et Pascal Terracol sur le contrôleur graphique Radiance R320 d’une résolution de 640 * 480 * 256 couleurs parmi 16 millions qui constitue alors le standard de l'époque. Imagix3D sera complété par un éditeur de mouvements par clefs d'interpolation développé par Pascal Terracol.

Imagix3D a fonctionné sur PC 8086 à 80486 sous MS-DOS avec la plupart des cartes graphiques disponibles sur le marché à cette époque, soit après Radiance, la carte FX4000 puis à partir de 1988 la carte Vista de la société américaine Truevision qui a permis de sortir enfin des animations vidéo de qualité broadcast en 16 millions de couleurs.

Un module de contrôle de magnétoscope pour le report image par image en vidéo sur Umatic, puis BVU et Beta a été rapidement intégré. Un rendu Phong a été introduit plus tard avec la gestion de sources de lumières multiples et le placage de textures.

Les premiers clients d'IMAGIX3D ont été en 1985 MAC GUFF LIGNE et BSCA, deux sociétés qui sont devenues les leaders français de l'animation 3D. Environ 80 licences ont été vendues en France et à l'étranger jusqu'en 1990.

A partir de 1988, la concurrence devenant très forte, avec l'arrivée du logiciel français TDI Explore sur SiliconGraphics et des logiciels américains sur PC ou SiliconGraphics, les développements d'IMAGIX3D ont été ralentis fortement par manque de moyens financiers.

En janvier 1989, le film "Paillafrisson", court métrage de 3mn, réalisé avec IMAGIX3D par Jean-François Emery, et produit par Olivier Emery, obtenait un Prix Pixel-INA à Imagina 89 à Monaco, puis un prix Truevision au SIGGRAPH 89 à Boston.

Fin 1990, Olivier Emery décidait de lancer le studio TRIMARAN pour être plus impliqué dans la production d'animations 3D, plutôt que le seul développement technique.

Principaux films ayant utilisé Imagix3D

BSCA a fait ses premiers films (en particulier "Computer Home" avec un logiciel maison développé à partir du code source d'Imagix3D;

Galerie

le menu 4 vues
le menu rendu
image fil de fer
rendu Gouraud 256 couleurs
rendu Gouraud 256 couleurs
rendu Phong 16 millions de couleurs

Documents

La plaquette de présentation du logiciel



La plaquette de présentation du système

.



La couverture du manuel du logiciel et le système

.

Voir aussi

La conférence d'Olivier Emery à fmx/09

Personal tools