Pixibox : Différence entre versions

De Histoire 3D Wiki
Aller à : navigation, rechercher
(Historique)
(1989)
 
Ligne 35 : Ligne 35 :
 
* réalisateurs
 
* réalisateurs
  
Présente au MIFA à Annecy  
+
Présente au [[Mifa]] à Annecy  
 
: Systèmes [[Animatique Comparetti]], Pixibox, [[Explore]], ACME
 
: Systèmes [[Animatique Comparetti]], Pixibox, [[Explore]], ACME
 
: 40 mn de séries TV livrées/mois
 
: 40 mn de séries TV livrées/mois

Version actuelle datée du 30 avril 2018 à 20:37

Historique

  • créée vers 1987 par TF1 pour exploiter la technologie Animatique Comparetti et produire Touni et Litelle
  • passe ensuite sur PEGS car l'interpolation donne une animation trop molle et arrivée de premiers scanners pas chers pour fax. Chaîne scan-gouache.
  • 1 à 250 MF/an
  • 1988-07 18 rue Louis Blanc, Levallois-Perret
  • En 1989 SA au capital de 2,3 MF, siège social 26 rue Berthollet, 94110 Arcueil.
  • En 1991 existe l'"usine" de Saint Malo. 40 personnes y travaillent au scan-gouache. 17 MF d'investissement sur trois ans. Le studio d'Arcueil prend le relais pour la composition des dessins avec le décor sur palette graphique et le tournage. Vise 4h/mois
  • Filiales au Vietnam et aux USA qui existent toujours en 2013

[A propos de Touni et Litelle]

Cette série, dont je suis l'Auteur, le Réalisateur et le Producteur a été initiée par TF1 (service public à l'époque) qui en a financé le pilote en 1985 (dans le cadre de la délégation au développement dirigée par Martin Even et du département de la Jeunesse dirigé par Jacques Mousseau). Outre son texte et ses personnages originaux, cette série était issue des premières applications d'un plan de développement que je dirigeais, en tant que chargé de la recherche à TF1, sur l'animation automatisée par interpolation 2D à partir d'un logiciel sur IBM PC écrit par Mr Gilbert Comparetti. Suite à la présentation du pilote à la Communauté des Télévisions Francophones, une série de 26 épisodes a été commandée, et co-financée par la CTF. TF1 m'a alors demandé de fonder une filiale spécialisée qui exploite cette technologie et entame la production de la série. Ainsi fut créée PIXIBOX, dont je fus pendant 10 ans le Directeur Général, et qui devint le N°1 Français de l'animation et N°1 mondial du dessin animé numérique. (J'ai terminé ma carrière à PIXIBOX dont TF1 devenue privée s'était retiré, par la livraison à Walt Disney du long Métrage "Gooffy Movie" ("Dingo et Max" en Français.)).

Jacques Peyrache in http://animeguides.free.fr/series/tounilitelle/listing.htm

Collaborateurs

Jacques Peyrache DG de 1987 à 1997 environ
15 à 400 salariés de 1987 à 1995

1987

35 bd Brune Paris 14e

1989

Jacques Peyrache, Directeur général.

50 personnes permanentes:

  • animateurs
  • traceurs
  • décorateurs
  • monteurs
  • réalisateurs

Présente au Mifa à Annecy

Systèmes Animatique Comparetti, Pixibox, Explore, ACME
40 mn de séries TV livrées/mois

1991

26 rue Berthollet, 94110 Arcueil

  • Jacques Peyrache
  • Patricia Evrard
  • Bernard Deyries - réalisateur

Réalisations

  • des séries télévisées en animation.
    • Touni et Litelle de Jacques Peyrache :
      • Pilote de 6 mn (produit en avril-mai 85 avec l'aide d'Octet),
      • puis 26 x 6'30" en coprod avec TF1, SRC, TSB.
      • Première prod. lourde à utiliser la DAAO (Animatique Comparetti). Fait sur 5 PCs livrés au départ pour la compta de TF1)
  • des émissions TV régulières
  • des produits TV spécifiques: génériques, interprogrammes, habillages
  • des produits institutionnels: films d'entreprise, spots publicitaires
  • 1991 "La compète, Peter et Sonia", de Bernard Deyries, 26 x 26 mn, diffusion A2 sept 91 à février 92.
traçage-gouachage par ordinateur, décors en IS, montage numérique
  • vers 1997 : Gooffy Movie" ("Dingo et Max" en Français) pour Walt Disney

Matériel

  • 40 postes d'animation
  • 12 palettes graphiques
  • 4 studios de montage-mixage
  • 1 régie multimachine BETA SP, Mixage en composante incrustation ULTIMATE 5
  • 1 banc-titre piloté par ordinateur
  • 1 équipement 3D: IRIS 4D 70 de TDI avec logiciel EXPLORE
  • 1 plateau de prises de vues ( superficie = 225 m2)

Voir aussi

La conférence de Jacques Peyrache (à partir de 20:00