ATI : Différence entre versions

De Histoire 3D Wiki
Aller à : navigation, rechercher
(Created page with 'Le département Art et Technologie de l’Image (ATI) de l’Université Paris 8 est crée en 1982. L’équipe fondatrice d’ATI, composée d'Hervé Huitric, Monique Nahas, Mi…')
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
Le département Art et Technologie de l’Image (ATI) de l’Université Paris 8 est crée en 1982. L’équipe fondatrice d’ATI, composée d'Hervé Huitric, Monique Nahas, Michel Bret, Edmond Couchot et Marie-Hélène Tramus, met en place un programme de recherche et d’enseignements hybrides, à leur image, entre art et programmation.
+
Le département Art et Technologie de l’Image (ATI) de l’Université Paris 8 est crée en 1984. L’équipe fondatrice, composée d'Hervé Huitric, Monique Nahas, Michel Bret, Edmond Couchot et Marie-Hélène Tramus, met en place un programme de recherche et d’enseignements hybrides, à leur image, entre art et programmation.
  
C’est l’une des premières formations en image de synthèse en France, avec l’atelier AII abrité par l’EnsAD au début des années 80.
+
C’est l’une des premières formations en image de synthèse en France, avec l'atelier [[AII]] abrité par l’EnsAD au début des années 80.
  
  
 
La formation a connu plusieurs tentatives et projets avant de s’établir telle qu’on la connait aujourd’hui.  
 
La formation a connu plusieurs tentatives et projets avant de s’établir telle qu’on la connait aujourd’hui.  
 
L'épopée d'ATI commence au Centre universitaire expérimental de Vincennes dans les années 1970, lieu qui a vu apparaître des formations qui étaient tout à fait innovantes et qui ouvraient d’autres traditions. Ce contexte a son importance puisqu'il a permis à la future équipe d'ATI de se rencontrer.  
 
L'épopée d'ATI commence au Centre universitaire expérimental de Vincennes dans les années 1970, lieu qui a vu apparaître des formations qui étaient tout à fait innovantes et qui ouvraient d’autres traditions. Ce contexte a son importance puisqu'il a permis à la future équipe d'ATI de se rencontrer.  
 +
  
 
Hervé Huitric venait des Beaux Arts et était rentré à l’université expérimentale de Vincennes pour faire de l’art avec des ordinateurs.  
 
Hervé Huitric venait des Beaux Arts et était rentré à l’université expérimentale de Vincennes pour faire de l’art avec des ordinateurs.  

Version du 23 mai 2013 à 16:16

Le département Art et Technologie de l’Image (ATI) de l’Université Paris 8 est crée en 1984. L’équipe fondatrice, composée d'Hervé Huitric, Monique Nahas, Michel Bret, Edmond Couchot et Marie-Hélène Tramus, met en place un programme de recherche et d’enseignements hybrides, à leur image, entre art et programmation.

C’est l’une des premières formations en image de synthèse en France, avec l'atelier AII abrité par l’EnsAD au début des années 80.


La formation a connu plusieurs tentatives et projets avant de s’établir telle qu’on la connait aujourd’hui. L'épopée d'ATI commence au Centre universitaire expérimental de Vincennes dans les années 1970, lieu qui a vu apparaître des formations qui étaient tout à fait innovantes et qui ouvraient d’autres traditions. Ce contexte a son importance puisqu'il a permis à la future équipe d'ATI de se rencontrer.


Hervé Huitric venait des Beaux Arts et était rentré à l’université expérimentale de Vincennes pour faire de l’art avec des ordinateurs. Monique Nahas, qui est la compagne d’Hervé Huitric, venait d'un horizon totalement différent qui était la physique théorique, et travaillait sur les groupes de lie. Michel Bret était peintre et professeur de mathématique. Marie-Hélène Tramus, qui arrivait d’une licence de philosophie, avait fait par ailleurs de l’art vidéo. Et Edmond Couchot, qui était déjà connu pour ses œuvres cinétiques et machines « interactives » comme les Sémaphores, fut invité par l’université à intervenir.