Don Quichotte : Différence entre versions

De Histoire 3D Wiki
Aller à : navigation, rechercher
m (Distinctions)
(Fiche technique)
 
(12 révisions intermédiaires par 2 utilisateurs non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
Un film 35 mm, de de 5 minutes (Pilote d'une série qui n'a jamais vu le jour) réalisé par [[François Garnier]] en [[1990]] chez [[Videosystem]], © [[Médialab]]/Canal+  [[2000]]
+
Un film 35 mm, de 2 mn 20s (Pilote d'une série de 10 épisodes de 60s qui n'a jamais vu le jour) réalisé par [[François Garnier]] en [[1990]] chez [[Videosystem]], © [[Medialab]]/Canal+  [[1990]]
  
 
== Description ==
 
== Description ==
Court-métrage d'animation réalisé par [[François Garnier]]. Adaptation de l'épisode des moulins des aventures de Don Quichotte. Ce film est considéré comme une des toutes premières fictions en 3D, mettant en scène plusieurs personnages numériques.  
+
Court-métrage d'animation réalisé par [[François Garnier]]. Adaptation de l'épisode des moulins des aventures de Don Quichotte. Ce film est considéré comme une des toutes premières fictions en 3D mettant en scène deux personnages numériques.  
  
Don Quichotte et Sancho pancha arrivent devant un groupe de moulins. Don Quichotte s’enflamme et charge malgré les avertissements de Sancho. Dans le regard de Don Quichottes la scène se transforme en un univers baroque, les moulins deviennent de monstrueux géants aillés défendant l’entré d’un gouffre. Don quichotte les affronte dans cet univers mental, immatériel, construit sur ses fantasmes. Après une chute vertigineuse, il reprendra brusquement contact avec la réalité en s’écrasant contre sa propre image, renvoyée en trompe l’œil par un miroir.
+
Don Quichotte et Sancho Panza arrivent devant un groupe de moulins. Don Quichotte s’enflamme et charge malgré les avertissements de Sancho. Dans le regard de Don Quichotte la scène se transforme en un univers baroque, les moulins deviennent de monstrueux géants aillés défendant l’entrée d’un gouffre. Don Quichotte les affronte dans cet univers mental, immatériel, construit sur ses fantasmes. Après une chute vertigineuse, il reprendra brusquement contact avec la réalité en s’écrasant contre sa propre image, renvoyée en trompe l’œil par un miroir.
  
Outre le clin d'oeil a l'aventure démesurée que représentait la réalisation de se cours métrage à l'époque, le choix d'un épisode du premier roman jamais écrits, faisait sens avec cette toute première tentative de réalisation d’une fiction en image de synthèse. En projetant son imagination Don Quichotte nous fait basculer dans l'un univers immatériel. C'est ce basculement entre réalité et virtualité que se court métrage voulait explorer.
+
Outre le clin d'oeil à l'aventure démesurée que représentait la réalisation de ce court métrage à l'époque, le choix d'un épisode du premier roman jamais écrit, faisait sens avec cette toute première tentative de réalisation d’une fiction en image de synthèse. En projetant son imagination Don Quichotte nous fait basculer dans un univers immatériel. C'est ce basculement entre réalité et virtualité que ce court métrage voulait explorer.
  
Le film se démarquait des productions de l’époque par son rendu texturé et matte et l’approche caricaturale, « baroque » des personnages.
+
Le film se démarquait des productions de l’époque par son rendu texturé et mat et l’approche caricaturale, « baroque », des personnages.
  
Une première ébauche du film fut réalisée en [[1999]] en équipe réduite, [[François Garnier]] soutenus par Eric et Bruce Krebs. La version finale sera produite en [[2000]] par une équipe plus conséquente dans les locaux de [[Videosystem]] devenue entre temps [[Médialab]].
+
Une première ébauche du film fut réalisée en [[1989]] en équipe réduite: [[François Garnier]] soutenu par Eric et Bruce Krebs. La version finale sera produite en [[1990]] par une équipe plus conséquente dans les locaux de [[Videosystem]] devenue entre temps [[Medialab]].
  
== fiche technique ==
+
== Fiche technique ==
La premiére version fut réalisé sur une [[Silcon Graphic]] 3130 avec le logiciel [[explore]] de [[TDI]], et sa première version d’[[Artic]], un des tout premier outil d’animation en cinématique inverse. La version finale sera produite avec les mêmes outils chez [[videosystem]]. Les visages furent alors réalisés à partir de sculptures en terre saisies au Polemus.
+
La premiére version fut réalisée sur une Silcon Graphics 3130 avec le logiciel [[Explore]] de [[TDI]], et sa première version d’[[Explore#Les_d.C3.A9buts_d.27Explore|Artic]], un des tous premiers outils d’animation en cinématique inverse. La version finale sera produite avec les mêmes outils chez [[Videosystem]]. Les visages furent alors réalisés à partir de sculptures en terre saisies au Polhemus.
 +
 
 +
: Production : [[Videosystem]]
 +
: Réalisation : [[François Garnier]]
 +
: Production déléguée : [[Alain Guiot]]
 +
: Scénario : [[François Garnier]], Jean Rubak, Bruce Krebs
 +
: Animation infographique : Pierrick Brault, [[Alain De Hoe]], [[Xavier Duval]]
 +
: Animation : Bruce Krebs
 +
: Conseiller artistique : Jean Rubak
 +
: Conseiller graphique : [[Alain Duval]]
 +
: Moyens techniques : [[TDI]] - [[Explore]]
 +
: Production [[Videosystem]]
 +
: avec la participation du CNC
 +
: © Janvier 1991
  
== Générique ==
 
 
== Galerie ==
 
== Galerie ==
 
{|  
 
{|  
Ligne 44 : Ligne 56 :
  
 
== Distinctions ==
 
== Distinctions ==
- [[SIGGRAPH]] '91 Electronic Theater
 
 
- 3er Prix Catégorie Animation  'Don Quichotte' [[Imagina]] 1991, Monaco.
 
  
- [[Eurographics]] 92
+
* 3e Prix Catégorie Animation, [[Imagina]] 1991, Monaco.
 +
* [[SIGGRAPH]] '91 Electronic Theater
 +
* Sélectionné pour le programme spécial "Images de synthèse" Annecy 1991
 +
* [[Eurographics]] 92
  
 
== Voir aussi ==
 
== Voir aussi ==
 
[http://www.youtube.com/watch?v=RxN3urBZNkg Don Quichotte sur YouTube]
 
[http://www.youtube.com/watch?v=RxN3urBZNkg Don Quichotte sur YouTube]
 +
 +
 +
[[Category:Film]]

Version actuelle datée du 30 avril 2018 à 19:11

Un film 35 mm, de 2 mn 20s (Pilote d'une série de 10 épisodes de 60s qui n'a jamais vu le jour) réalisé par François Garnier en 1990 chez Videosystem, © Medialab/Canal+ 1990

Description

Court-métrage d'animation réalisé par François Garnier. Adaptation de l'épisode des moulins des aventures de Don Quichotte. Ce film est considéré comme une des toutes premières fictions en 3D mettant en scène deux personnages numériques.

Don Quichotte et Sancho Panza arrivent devant un groupe de moulins. Don Quichotte s’enflamme et charge malgré les avertissements de Sancho. Dans le regard de Don Quichotte la scène se transforme en un univers baroque, les moulins deviennent de monstrueux géants aillés défendant l’entrée d’un gouffre. Don Quichotte les affronte dans cet univers mental, immatériel, construit sur ses fantasmes. Après une chute vertigineuse, il reprendra brusquement contact avec la réalité en s’écrasant contre sa propre image, renvoyée en trompe l’œil par un miroir.

Outre le clin d'oeil à l'aventure démesurée que représentait la réalisation de ce court métrage à l'époque, le choix d'un épisode du premier roman jamais écrit, faisait sens avec cette toute première tentative de réalisation d’une fiction en image de synthèse. En projetant son imagination Don Quichotte nous fait basculer dans un univers immatériel. C'est ce basculement entre réalité et virtualité que ce court métrage voulait explorer.

Le film se démarquait des productions de l’époque par son rendu texturé et mat et l’approche caricaturale, « baroque », des personnages.

Une première ébauche du film fut réalisée en 1989 en équipe réduite: François Garnier soutenu par Eric et Bruce Krebs. La version finale sera produite en 1990 par une équipe plus conséquente dans les locaux de Videosystem devenue entre temps Medialab.

Fiche technique

La premiére version fut réalisée sur une Silcon Graphics 3130 avec le logiciel Explore de TDI, et sa première version d’Artic, un des tous premiers outils d’animation en cinématique inverse. La version finale sera produite avec les mêmes outils chez Videosystem. Les visages furent alors réalisés à partir de sculptures en terre saisies au Polhemus.

Production : Videosystem
Réalisation : François Garnier
Production déléguée : Alain Guiot
Scénario : François Garnier, Jean Rubak, Bruce Krebs
Animation infographique : Pierrick Brault, Alain De Hoe, Xavier Duval
Animation : Bruce Krebs
Conseiller artistique : Jean Rubak
Conseiller graphique : Alain Duval
Moyens techniques : TDI - Explore
Production Videosystem
avec la participation du CNC
© Janvier 1991

Galerie

DQ.jpg
DonQuichotte 0.jpg
DonQuichotte 1.jpg
DonQuichotte 2.jpg
DonQuichotte 3.jpg
DonQuichotte 4.jpg
DonQuichotte 5.jpg
DonQuichotte 6.jpg
DonQuichotte 7.jpg
DonQuichotte 8.jpg
DonQuichotte 9.jpg
DonQuichotte 10.jpg

Distinctions

  • 3e Prix Catégorie Animation, Imagina 1991, Monaco.
  • SIGGRAPH '91 Electronic Theater
  • Sélectionné pour le programme spécial "Images de synthèse" Annecy 1991
  • Eurographics 92

Voir aussi

Don Quichotte sur YouTube