Explore : Différence entre versions

De Histoire 3D Wiki
Aller à : navigation, rechercher
(Historique)
m (Aspects commerciaux)
Ligne 29 : Ligne 29 :
 
Il a eu beaucoup de succès dans le domaine de l'automobile avec des clients phares dans le domaine du design automobile (Mercedes-Benz, Renault, Honda Motors,...)
 
Il a eu beaucoup de succès dans le domaine de l'automobile avec des clients phares dans le domaine du design automobile (Mercedes-Benz, Renault, Honda Motors,...)
  
En 1991 Explore est numéro un mondial pour les ventes dur le marché de l'animatin 3D.
+
En 1991 Explore est numéro un mondial pour les ventes sur le marché de l'animation 3D.
  
 
En 1993 TDI est vendu à Wavefront, bientôt racheté par Alias pour devenir Alias|Wavefront qui commercialise Explore jusqu'à sa fusion au sein du logiciel Maya.
 
En 1993 TDI est vendu à Wavefront, bientôt racheté par Alias pour devenir Alias|Wavefront qui commercialise Explore jusqu'à sa fusion au sein du logiciel Maya.
 
  
 
== Le groupe des utilisateurs ==
 
== Le groupe des utilisateurs ==

Version du 15 mai 2010 à 00:06

Logiciel de modélisation, rendu et animation 3D développé et commercialisé par la société TDI de 1986 à 1993.

Commercialisé par Wavefront et enfin Alias|Wavefront jusqu'en 1999


Historique

Les fondements d'Explore furent développés par Jean-Charles Hourcade, Alain Nicolas et Daniel Borenstein à l'INA (INA d3D) de 1982 à 1985, ces logiciels sont alors uniquement utilisés en interne. Ils sont développés d'abord sur des ordinateurs distants puis sur mini-ordinateurs.

A la création de TDI en 1986 cet ensemble d'outils est transformé en un ensemble logiciel et commercialisé sous le nom d'Explore. Les principaux modules d'Explore sont:

  • le modeleur à base de polygones
  • le module d'animation
  • le module de rendu

Explore est porté et optimisé pour les stations de travail graphiques Silicon Graphics qui viennent d'arriver sur le marché.

Très rapidement l'équipe de développement ajoute de nouveaux modules très novateurs pour l'époque:

  • ARTIC, premier module d'animation d'objets articulés sur le marché, incluant des algorithmes de cinématique inverse
  • le modeleur Nurbs, complément du modeleur de polygones
  • interfaces avec les logiciels de CAO et FAO utilisés pour la conception et la fabrication industrielle.
  • gestion de bibliothèques de polices de caractères.
  • optimisations: le rendu le plus rapide du marché. En particulier, IPR permettait, grâce à des précalculs, de mettre au point interactivement des paramètres de rendu en visualisant le résultat en temps réel

Plus tard, avec l'arrivée d'IBM, Explore sera également porté sur RS6000.

Aspects commerciaux

Explore a eu un grand succès commercial en Europe et au Japon mais a eu plus de mal à se vendre aux USA et au Canada où la concurrence était bien implantée.

Il a eu beaucoup de succès dans le domaine de l'automobile avec des clients phares dans le domaine du design automobile (Mercedes-Benz, Renault, Honda Motors,...)

En 1991 Explore est numéro un mondial pour les ventes sur le marché de l'animation 3D.

En 1993 TDI est vendu à Wavefront, bientôt racheté par Alias pour devenir Alias|Wavefront qui commercialise Explore jusqu'à sa fusion au sein du logiciel Maya.

Le groupe des utilisateurs

Explore a eu très vite un "User's group": Explorers. Très dynamique Explorers est présidé d'abord par Georges Pansu puis par Pierre Hénon.

En 1993 les utilisateurs, outrés par la vente d'un fleuron français à une société canadienne, décident de se transformer en groupe d'utilisateurs de logiciels 3D et de changer le nom de l'association en "Virtualisers".